CHRONIQUE DE BEANNAOS

Appel de la forêt

Introduction

Alors qu’il chasse avec sa meute aux abords du bois sacré, les loups sentent l’arrivé d’un animal étrange et puissant : un cerf dont le pelage est blanc comme la neige, signe de son appartenance au monde des Sidhs. Le cerfs les regardent un instant puis se met à courir, la meute le prend en chasse.

Après une course acharné et étrange, Atevolcus se rendent compte qu’autour d’eux le paysage à changer, tout est désolation, tous est cendre. Le bois sacré entièrement totalement brûlé !

Le cerf est toujours là et observe royalement la meute. Autour de son coup pend un cor de chasse complexe et particulièrement travaillé. Le cerf se remet à courir et disparaît comme par enchantement. Autour la forêt reprend son allure normale.

Expedition chez Abartach

Sous les conseils des druides, incapable d’interprété ses signes, une expédition par à le rencontre de Abartach, haut druide vivant en ermite sur une montagne non loin de là.

Le voyage se passe sans encombre mais, leurs arrivés est un peu plus agité. Deux d’entre eux, [[beannaos:mapartios|Mapartios]] et Togirix, arrivent en avance à la demeure du haut druide. Il constate qu’un groupe de 8 hommes tend une embuscade au haut druide et décide d’intervenir.

Les autres personnages, un peu en arrière, tombe de l’arrière garde des assaillants et découvrent qu’il s’agit de Romains ! Que font-ils aussi loin de leurs frontières ? Ils s’en débarasse promptement et se hâte d’aller en renfort de leurs compagnons. Au final, tous les Romains sont maîtrisés et le haut-druide est sauvé.

Pour les remerciers, Abartach interprete les signes et effectuent une divination : il faut que le groupe trouve le Cor que le cerf leur a révéler. Pour cela ils devront aller chez les Ambrons et liberer deux êtres de la malédiction qui les frappent…

Un Taureau Bien Etrange

Alors qu’ils arrivent au abord de la principale ville des Ambrons, les personnages sont obligés de traversé une clairière habité par un taureau particulièrement agressif et puissant. Une étrange aura magique émane de lui… S’agit-il du premier être maudit ?

Grâce à Atevolcus, ils arrivent à le faire sans encombre et sans blessé l’animal. Une fois au village, ils sont reçus avec forte hospitalité par Rua, le chef du clan des Ambrons. Là commence leur enquête…

Les deux amants

La malédiction touche en réalité deux personnages, deux amants dont l’homme a provoqué le coureaux d’Epona :

  • Wynne est le jour une jeune femme belle et désirable. La nuit, Wynne se transforme en loup et court les plaines. De nombreux chasseurs des environs l’ont aperçus et tente, chaque nuit, de capturer ce splendide animal.
  • Caolan, la nuit est un chasseur qui, sans jamais se fatiguer, tente de protéger le loup qu’est devenu Wynne. Il brouille les pistes, ils déroutent les chasseurs, au besoin il intervient plus directement. Il s’assure que sa dulcinée retourne chaque matin en paix à sa demeure. Puis quand le jour vient, Caolan se transforme en un splendide étalon noir, que tous essayent d’attraper !

La malédiction qui atteint les deux amants a été lancé par la déesse Epona en personne pour punir Caolan d’être trop présomptueux et trop attiré par la gloire. Par sa malédiction, Epona espère apprendre l’humilité à Caolan : toute la nuit durant, il est obligé de protéger un animal qu’il chassait avec vigueur avant cela…

La malédiction sera levé quand Caolan ravalera sa fierté et acceptera de se lancer dompter en tant qu’étalon. Malheureusement, c’était sans compter la Geis de Caolan : tu ne courberas l’échine ou ne pliera le genou devant nul homme… L’enquête mené par l’équipe est plutôt efficace, mais c’est au final Mapartios qui découvre le nœud de l’intrigue et la malédiction ! Caolan plie l’échine devant sa dulciné et se laisse monter. Il retrouve alors forme humaine.

La malédiction enfin levé, Wynne plonge une dernière fois dans ces souvenirs de loup pour récupérer le Cor que l’équipe était venu chercher.

Comments

lionel_zuber lionel_zuber

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.